hit counter
Les grands principes de l’agriculture biologique : l'essentiel à savoir | Blog | Je Suis Vert

Quels sont les grands principes de l’agriculture biologique

Par le 23 octobre 2021

Plus qu’un concept, l’agriculture biologique est un projet de vie conçu pour pallier les nombreuses insuffisances de l’agriculture conventionnelle. Sa mise en œuvre repose sur divers principes fondateurs et fondamentaux dont le but est d’aider les producteurs ou les paysans à améliorer les rendements dans le respect des conditions climatiques à travers la pratique d’une multitude de techniques agricoles. Quels sont ces principes fondateurs et fondamentaux nécessaires à la réussite de l’agriculture biologique ? Vous désirez en savoir plus sur l’agriculture biologique ? Voici l’essentiel à connaître.

Quels sont les grands principes de l’agriculture biologique

Le principe d’écologie

Il figure au rang des premiers principes de l’agriculture biologique. En effet, depuis le début du 21e siècle, on assiste peu à peu à une prise de conscience dans tous les pays du monde ou presque.

Contexte

Les problèmes liés à la diminution des ressources fossiles et aux effets négatifs du changement climatique ne laissent pas indifférents. De plus, le succès d’une exploitation agricole est assujetti à une bonne gestion des coûts énergétiques des systèmes de production.

Face à tous ces problèmes, la nécessité d’opter pour des sources d’énergie moins polluantes et renouvelables est apparue comme la seule alternative. De plus, des expériences réalisées çà et là, on peut déduire sans langue de bois que l’agriculture est bel et bien favorable à l’utilisation des énergies renouvelables. Nous en voulons pour preuve le cas de la France avec près de 32,5 millions d’hectares de terre représentant le territoire rural.

Les énergies à pourvoir

Le principe d’écologie de l’agriculture biologique promeut la mise en place et le développement de différentes sources d’énergie. Il s’agit en premier de la construction de centrales photovoltaïques telles que celles présentes sur la page internet energie-solaire-photovoltaique.com dont la fonction est de faciliter l’agri-voltaïque.

Ensuite, nous avons la promotion d’autres sources d’énergie renouvelable comme l’énergie éolienne ou l’énergie solaire notamment celle obtenue à partir de champs agricoles tels que ceux présentés sur la page web https://www.colibri.solar/agriculteurs/agrivoltaique/.

Après, on évoque également la promotion de certaines cultures énergétiques utiles dans la production de biocarburant ou agrocarburant. C’est le cas par exemple du colza ; du Miscanthus ; etc.

Le principe de la santé

Selon ce principe, « un sol sain produit une culture saine qui donnera la santé aux animaux et aux personnes ». Ainsi, l’agriculture biologique promeut le retour de l’utilisation des matières organiques (microbiennes ou végétales) nécessaires pour la fertilité des sols et de l’activité biologique.

Spécifiquement, il s’agit de l’utilisation de l’engrais vert au détriment des engrais chimiques polluants et nocifs à long terme pour la santé de l’homme. Nous avons aussi l’utilisation du fumier animal comme autre source d’engrais organique. Cependant, il recommande un compostage complet du fumier animal avant toute application.

Ce principe stipule également l’usage des certaines pratiques agroforestières. Il s’agit principalement de la culture du Gliricidia pour des champs en jachère ou de la plantation de haricot grimpant. On n’oublie pas non plus la polyculture qui n’est rien d’autre que l’alternance culturelle sur un espace de terre cultivable.

Outres ces pratiques, le principe de santé fait l’éloge d’autres techniques que sont : le compost ; l’application d’engrais naturelle ; la technique du faux semis, etc. Pour ce qui est de la préservation du sol, de sa qualité et de sa texture, ce principe recommande vivement proscrit l’utilisation de tout produit de chimique : pesticides ; herbicides ou fongicides. Il en est de même des organismes génétiquement modifiés (OGM).

Le principe d’équité

Selon ce principe, la pratique de l’agriculture biologique doit être fondée sur des rapports qui assurent l’égalité ; le respect mutuel ; la bonne gestion et la justice non seulement pour l’environnement, mais aussi pour les hommes. En d’autres termes, le but principal des adeptes de l’agriculture biologique est d’entretenir une relation saine entre les acteurs directs et/ou indirects de ce secteur.

Cette équité devrait se traduire par la qualité de vie que fournit l’agriculture biologique et susceptible de contribuer à la réduction et à l’éradication de la pauvreté. De façon plus explicite, ce principe d’équité insiste sur les conditions d’élevage des animaux. Contrairement à ce qui se fait dans les systèmes d’élevage intensif, les conditions de vie doivent respecter par exemple leurs comportements physiologiques et bien-être.

Il en est de même des ressources naturelles qui doivent idéalement être utilisées dans le respect du besoin des générations futures. Enfin, il privilégie des systèmes (production et distribution) ouverts qui tiennent compte des véritables coûts sociaux et environnementaux.

Le principe de précaution

C’est le dernier principe de l’agriculture biologique. La santé des humains et celle des écosystèmes étant étroitement liées, il vise à protéger celle-ci pour le bien-être et la pérennité de tous. Ce fait passe en premier par une évaluation minutieuse et une mise à jour des techniques et méthodes de production existantes. D’ailleurs, les connaissances étant en perpétuelle évolution, prendre des précautions s’avère donc important pour le bien-être de tous.

Pour garantir à tous cette protection, le principe de précaution suggère une étroite collaboration entre connaissance scientifique, savoirs indigènes, traditionnels et sagesse. Pour le bien-être des engagés ou acteurs à divers niveaux, l’agriculture doit également mettre un point d’orgue sur les décisions. Celles-ci devront être orientées vers l’intérêt de tous et refléter les valeurs au travers d’un processus participatif et inclusif.

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.