hit counter
Comment fabriquer un engrais naturel ? | Blog | Je Suis Vert

Comment fabriquer un engrais naturel ?

Par le 19 mars 2021

Les dangers des engrais chimiques ne sont plus à démonter ! Que ce soit sur la biodiversité ou même la santé de l’homme, ces produits peuvent avoir des effets indésirables sur notre santé et notre environnement. C’est pourquoi de plus en plus de ménages s’en passent pour l’entretien de leurs potagers. Comme alternative, ils fabriquent eux-mêmes des engrais naturels qui sont moins dangereux, et plus économiques. Pour encourager cette initiative, nous vous proposons de découvrir comment fabriquer un engrais sans l’utilisation de produits toxiques.

Mais avant de voir de plus près ce qu’est l’engrais naturel, remercions pour cette publication le blog La Goose, sur lequel on trouvera par ailleurs d’autres astuces écologiques pour une démarche écoresponsable.

Comment fabriquer un engrais naturel ?

C’est quoi un engrais naturel ?

Par définition, l’engrais naturel est une substance qui se concocte à l’aide des déchets organiques et végétaux. Généralement, il permet d’apporter aux plantes des compléments d’éléments nutritifs nécessaires pour leur bon développement. Contrairement aux engrais chimiques, les engrais naturels n’ont pas d’effets indésirables sur la biodiversité et sur vos plantations.

Par ailleurs, l’engrais naturel permet aussi de limiter les ordures ménagères. En effet, il se sert de ceux-ci dans sa composition. De par leur côté écologique, ce sont des produits d’intérêt majeur

Quelques engrais naturels à fabriquer soi-même

Il existe plusieurs types d’engrais naturel à faire soi-même ! Cependant, voici ceux qui sont les plus communs et simples à réaliser.

Coquille d’œuf

La coquille d’œuf est très riche en calcium qui est un composant très utile pour la bonne croissance de la plupart des plantes. Le plus souvent, il est possible de la transformer en engrais naturel de deux façons :

  • Première méthode : écraser les coquilles d’œuf et les enterrer directement sous la surface du sol qui portera les plantes. Vous pouvez les rapprocher légèrement de la plante pour une absorption rapide.
  • Deuxième méthode : faire bouillir les coquilles d’œuf dans de l’eau pendant quelques minutes (20 coquilles pour 4 litres d’eau). Puis laissez-le liquide infuser pendant la nuit. Après cela, vous pouvez vous servir d’un arrosoir ou d’une passoire pour verser le liquide sur la terre.

Remarque : cette dernière méthode est celle qui a une meilleure efficacité.

Marc de café

Si vous ne le saviez pas, il est bien possible de fabriquer l’engrais avec du marc de café. En effet, non seulement, il procure à votre sol de l’azote, mais il lui ajoute aussi l’acidité. Le plus souvent, il suffit de le répandre au pied des plantes et d’effectuer un binage pour bien mélanger. Retenez que cet engrais naturel (marc de café), est particulièrement apprécié sur les roses.

Peau de banane

C’est un engrais qui contient à la fois du potassium, du phosphore et du calcium. Il aide parfaitement pour la floraison et la production des plantes. Pour l’utiliser, il vous suffit juste d’enterrer les peaux de banane dans le sol et les laisser décomposer pour qu’elles puissent bien travailler.

De même, vous pouvez utiliser un pulvérisateur pour épandre cet engrais. Pour cela, il faut laisser infuser les peaux de banane dans l’eau pendant 2 à 3 jours. Puis servez-vous du liquide provenant de l’infusion pour pulvériser sur les plantes.

Infusion de gazon coupé

La recette est très simple pour cet autre élément riche en azote. En effet, il suffit de remplir un seau de gazons fraîchement coupés et de l’eau (environ 25 litres). Laisser le mélange au repos pendant 3 à 5 jours. Après repos, utiliser l’infusion comme diluant dans l’eau (une quantité d’infusion pour 9 quantités d’eau). Puis arrosez vos plantes avec l’eau diluée.

Infusion de compost organique

Avec cet autre élément, l’engrais est fabriqué exactement de la même manière que l’infusion de gazon. Cependant, au lieu de laisser infuser le gazon, il faut laisser infuser le compost organique. Après quelques jours, filtrez et obtenez un liquide beaucoup plus riche. Ensuite, mettez une petite quantité de ce liquide dans une plus grande quantité d’eau avant de pulvériser les plantes.

Remarque : il est recommandé d’utiliser cet engrais lorsque les plantes sont déjà en période de croissance.

Eau de cuisson

L’eau de cuisson des légumes est un engrais nutritif pour les plantes. Elle contient les sels minéraux, ce qui est nécessaire pour la bonne croissance des plantes. Vous devez juste faire bouillir les légumes et laisser l’eau de la cuisson refroidir. Puis arrosez vos plantes en vous servant d’un arrosoir.

Sel d’Epsom

Il est particulièrement efficace pour les tomates et les roses. En effet, il ajoute du magnésium et du soufre dans le sol. Lorsqu’il est appliqué sur un sol moins riche en magnésium, il permet aux plantes d’avoir une couleur vert foncé. Sa fabrication ne prend pas trop de temps. Il suffit de mélanger le sel d’Epsom dans l’eau. Puis arrosez les plantes, qu’elles soient externes ou internes. Le sel d’Epsom peut dans certains cas être mis dans le sol, prêt de la plante, avant d’arroser.

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.