hit counter
Quelles formations pour intégrer les métiers du développement durable ? | Blog | Je Suis Vert

Comment intégrer les métiers du développement durable ?

Par le 17 juin 2021

À l’heure où la question de l’écologie défraie de plus en plus la chronique, il est désormais très important pour les sociétés humaines d’apprendre à vivre et à répondre à leurs différents besoins, tout en préservant la planète. C’est dans cette logique que s’inscrivent les métiers des services à l’environnement.

Aujourd’hui, il existe une multitude de formations permettant de gagner sa vie, sans pour autant compromettre la capacité des générations futures à satisfaire leurs propres besoins. Mais, comment intégrer les métiers du développement durable ? C’est ce que nous abordons dans cet article.

Quelles formations pour intégrer les métiers du développement durable ?

Suivez un parcours court pour devenir opérationnel en deux ans après le bac

En fonction de vos envies et de votre projet professionnel, vous pouvez intégrer un parcours plus ou moins long dans une école spécialisée. Cette formation vous permettra d’acquérir les compétences nécessaires pour travailler dans l’écologie.

Aujourd’hui, près de 80 % des postes dans le secteur de l’environnement sont liés à la gestion de l’eau et des déchets. À noter que les collectivités et les entreprises recherchent souvent des profils qualifiés pour accomplir des missions spécifiques. Pour accéder à ce niveau de qualification, vous avez le choix entre plusieurs types de formations de courtes durées.

Si vous voulez, vous pouvez par exemple faire un BTS des métiers des services à l’environnement (MSE) ou un DUT en hygiène, sécurité, environnement (HSE). Vous avez également la possibilité d’obtenir un poste avec un BTSA en gestion et maîtrise de l’eau (GEMEAU).

L’autre profil souvent recherché est celui des techniciens spécialistes du développement des énergies renouvelables. Pour atteindre ce niveau de qualification, vous pouvez suivre une formation conduisant à un BTS Électrotechnique ou un BTS Fluide, énergie, domotique.

Vous êtes plutôt intéressé par la protection de la nature ? Tournez-vous alors vers le BTSA gestion et protection de la nature. Cette formation vous propose deux options. Selon vos envies, vous pouvez choisir la gestion forestière ou la gestion des espaces naturels. Quel que soit votre choix, vous allez acquérir les compétences nécessaires pour travailler dans le secteur du développement durable.

Suivez un parcours long pour devenir opérationnel en 3 ou 5 ans après le bac

Si les formations de courtes durées permettent d’intégrer les métiers du développement durable, elles ne permettent pas d’accéder à certains postes. Heureusement, il existe des écoles qui offrent la possibilité de se faire former au secteur de l’environnement afin d’intervenir à tous les niveaux de responsabilité. Par exemple, on faire un tour sur esi-business-school.com pour y choisir un parcours.

Selon vos envies, vous pouvez suivre une formation qui passe par une licence générale scientifique pour aboutir à un master professionnel ou un master recherche. De façon générale, l’offre de formation est large. Si vous voulez, vous pouvez vous spécialiser en développement durable, économie-gestion, urbanisme, ingénierie, communication, etc.

Vous avez déjà un bac+2 et vous souhaitez poursuivre vos études. Plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez par exemple faire une licence professionnelle pour vous spécialiser dans le traitement des déchets, la gestion des ressources naturelles ou la gestion de l’eau.

Vous envisagez plutôt de travailler en tant qu’ingénieur ? Vous trouverez forcément une école d’ingénieurs pour réaliser votre rêve. À la fin de votre parcours, vous pourrez vous spécialiser dans un domaine qui vous passionne. Si vous voulez, vous pouvez décider de devenir un ingénieur généraliste avec une option développement durable ou environnement.

De façon générale, les formations permettent d’avoir un niveau bac+5 et le titre d’ingénieur. À noter que les grandes écoles proposent également des masters spécialisés orientés vers l’environnement et le développement durable. Cette formation est réservée aux détenteurs d’un bac+5 et qui désirent obtenir une double compétence.

Faites une formation complémentaire pour booster votre employabilité

À la fin de votre parcours, vous avez deux options. En fonction de vos besoins, vous pouvez décider de mettre vos compétences au service d’une entreprise du secteur du développement durable. Ces dernières années, les associations et les startups recherchent souvent des profils qualifiés pour des missions spécifiques. Selon le cas, vous pouvez servir en tant que chargé de communication spécialiste des questions environnementales, juriste du droit de l’environnement ou avocat spécialisé dans le droit de l’environnement.

Si vous voulez, vous pouvez poursuivre vos études pour vous former à un métier particulièrement recherché dans le secteur du développement durable. Vous pouvez par exemple suivre une formation pour devenir ingénieur en dépollution, ingénieur-analyste de l’air, ingénieur en énergie renouvelable ou gestionnaire des risques.

Dans le contexte actuel, les métiers autour de l’habitat durable offrent de nombreuses possibilités d’emploi. Que vous soyez architecte en qualité environnement, paysagiste, urbaniste ou ingénieur en génie urbain, vous trouverez forcément un poste adapté pour faire valoir votre savoir-faire. En général, ces métiers s’exercent auprès des écoles spécialisées. Soyez donc à l’affût des nouvelles offres.

Selon vos envies, vous pouvez suivre une formation pour devenir responsable QSE (qualité, sécurité, environnement) au sein d’une société. À ce titre, votre rôle sera de garantir les conditions optimales aux employés. Vous devrez également évaluer les processus de votre entreprise et l’aider à réduire son impact environnemental.

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.